marcel rufo enfant peur

Les parents doivent-ils préserver les enfants de la peur ?

Quand l’enfant grandit, il y a de fortes chances qu’un jour il soit effrayé par le noir, ou par le monstre qui pourrait se cacher sous son lit ou dans son placard. Il y a aussi des parents qui aimeraient bien rassurer l’enfant sur tout afin qu’il n’ait jamais peur. Mais est-ce que les parents doivent préserver leurs enfants de la peur, à tout prix ? Selon Marcel Rufo, pédopsychiatre, ce n’est pas souhaitable.

Pour Marcel Rufo, la peur fait partie du bon développement de l’enfant. Il faut que l’enfant ait peur et, mieux encore, qu’il ait des peurs différentes. Il existe la peur de dévoration, la peur des gros animaux, la peur de la chute, la peur de l’orage… Un enfant qui a peur est un enfant qui se développe. Il peut parler de ses peurs et ainsi les vaincre. Les contes de fées sont effrayants, et pourtant ils aident à grandir. Bref, il ne faut pas avoir peur de la peur des enfants.

 Retrouvez-nous aussi sur le groupe Facebook « entre parents ».

Retrouvez les autres vidéos de « Rufo en dit trop » :
À quel âge faut-il faire le deuxième enfant ?
Mon enfant est-il en avance ou en retard sur ses apprentissages ?
L’enfant capricieux deviendra-t-il un ado en crise ?
Aime-t-on tous ses enfants de la même façon ?
Comment parler de la mort avec un enfant ?

09 décembre 2015
1 vote(s), moyenne: 5,00 sur 5
Loading...