Favoriser l'égalité des chances

Favoriser l’égalité des chances

Le groupe de recherche Terra Nova vient de publier un rapport démontrant qu’à 3 ans, la pauvreté a déjà des conséquences très lourdes sur le développement émotionnel et linguistique de l’enfant.

Les enfants issus de milieux défavorisés ont acquis à 3 ans 500 mots pour s’exprimer alors que les enfants plus favorisés disposent déjà du double.

Pour lutter contre les difficultés scolaires rencontrées dès les premières années, Terra Nova préconise d’agir en amont, en augmentant les capacités d’accueil d’enfants défavorisés dans les crèches, qui doivent développer des dispositifs adaptés pour les aider dans leurs apprentissages.

Depuis 2006, le programme “Parler bambin” a fait ses preuves dans les crèches des zones sensibles. Ce programme incite les enfants à parler par le biais de lectures individualisées, avec une forte implication des parents qui relaient ensuite ces activités à la maison. Les résultats observés démontrent l’efficacité de la méthode.

Milan presse est particulièrement sensible au diagnostic, aux questions soulevées, aux propositions de solutions de ce rapport.

La presse éducative que Milan défend, avec d’autres éditeurs, pour tous les enfants dès le plus jeune âge associe linguistes, conseillers pédagogiques… à nos propres équipes pour proposer aux éducateurs et aux parents des magazines de qualité, favorisant la découverte du monde et le développement du langage. Les titres Milan dédiés à l’éveil, PicotiHistoires pour les petitsToboggan et Toupie, ont un rôle fondamental à jouer pour donner à tous les enfants les meilleures chances d’acquérir les savoirs qui les aideront à se construire au fil des ans.

22 janvier 2014
1 vote(s), moyenne: 5,00 sur 5
Loading...