milan presse energie propre

Milan s’engage pour un futur plus propre

Cette année, pour la septième édition de l’opération « J’aime ma planète », Milan presse invite lecteurs et parents à explorer cette chose que nous utilisons tous à chaque instant : l’énergie !

Dans les numéros d’avril, les magazines Wapiti, Wakou et Géo ado se sont donc mobilisés pour sensibiliser leurs lecteurs aux énergies du futur.

Ainsi, dans le magazine Wapiti, les enfants de 7 à 13 ans retrouveront un dépliant sur les énergies propres et renouvelables en 2030. Ils pourront lire l’interview d’un chercheur et se balader le temps d’un récit dans des zones de production d’énergie propre en 2040.

Les petits curieux de 4 à 7 ans trouveront dans le magazine Wakou une réponse adaptée à leur âge pour leur expliquer ce que sont les énergies renouvelables. De plus, un grand poster présentera les différentes sources d’énergie disponibles.

Pour finir, le magazine Géo ado a réalisé une infographie montrant l’évolution des besoins énergétiques dans le monde dans les vingt prochaines années et compare les différentes sources d’énergie qui seront utilisées. Même si les énergies propres devraient connaître une croissance de plus de 370 %, les prévisions montrent que les énergies fossiles seront encore très utilisées dans le monde.

Depuis 2012, le site sur lequel se trouve Milan est un Refuge de la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux‎ ). Cela signifie que nous mettons tout en œuvre au niveau de nos espaces verts pour que les oiseaux et la biodiversité puissent s’y épanouir. Concrètement, nous avons posé des nichoirs, modifié notre gestion des haies et des pelouses, placé des silhouettes anti-collisions sur nos baies vitrées et abandonné les pesticides.

Bien sûr, Milan presse, en tant qu’entreprise, s’engage aussi à réduire sa consommation énergétique dans ses processus de fabrication et de fonctionnement. Ainsi, au niveau de la fabrication, Milan presse a obtenu le droit d’utiliser la marque PEFC. Cette certification implique chaque acteur de la chaîne de fabrication d’un magazine, des exploitants forestiers aux éditeurs en passant par les papetiers, le réseau de vente du papier et les imprimeurs. Cette démarche certifie également qu’un produit « contient réellement du bois issu de forêts gérées durablement et qu’il a été soumis aux règles de fabrication et aux contrôles imposés à toutes les entreprises adhérentes au système ».

De même, Milan presse sensibilise tous ses collaborateurs au développement durable en encourageant le recyclage et en rationalisant les déchets et les matières premières. De la même manière, depuis 2009, nous avons fortement diminué le nombre de petits objets vendus avec les magazines en kiosque. Et nous cherchons en permanence des solutions moins énergivores et moins productrices de CO2, comme la production de plus-produits rédactionnels papier.

Sensibiliser les lecteurs au développement durable est une action à long terme que nous menons au quotidien par nos choix éditoriaux. Nous sommes conscients de notre responsabilité à l’égard de nos jeunes lecteurs et, par nos actions, nous mettons tout en œuvre pour protéger leur avenir.

26 mars 2015
2 vote(s), moyenne: 5,00 sur 5
Loading...