Harcèlement à l’école : nos magazines jeunesse engagés dans la prévention

Pour la troisième année, Milan presse s’engage pour informer et mobiliser sur ce sujet préoccupant. Le savoir-faire des rédactions jeunesse s’avère précieux pour expliquer aux enfants et aux adolescents ce qu’est le harcèlement, les guider en fonction des situations et les inciter à agir.

Cinq magazines proposent ainsi des contenus adaptés à l’âge de leurs lecteurs dans leur numéro de novembre.

Dans Toboggan, les 6-9 ans retrouvent des autocollants portant des messages de sensibilisation avec leur héros AVNI en porte-parole.

Parce que les récits de fiction permettent aussi de faire passer des messages importants aux 7-10 ans, Manon, l’extra magazine pour les filles super consacre la grande histoire du mois aux mésaventures d’une fillette mise à l’écart, un phénomène fréquent dans les cas de harcèlement entre élèves.

Le magazine Mordelire, pour les 8-12 ans, propose un atelier d’écriture autour de la bande dessinée Peau d’vache pour inviter ses lecteurs à s’exprimer.

Et dans Julie, une fiche pratique bien utile, avec notamment le numéro vert à appeler en cas de besoin, attend les lectrices de 10-14 ans.

De son côté, l’équipe éditoriale de 1jour1actu – l’hebdomadaire d’actualités à hauteur d’enfant à partir du 8 ans – fournit des outils pédagogiques aux classes, avec un hors-série complet, conçu spécialement pour les écoles. Un webinaire 1jour1actu Le direct sur le thème du harcèlement à l’école est également prévu le 19 novembre, en accès libre. Les enseignants pourront inscrire leur classe, préparer des questions avec leurs élèves, et trouver des réponses claires pendant le live grâce à Marie Quartier, spécialisée dans l’accompagnement des élèves en souffrance à l’école.

Le harcèlement, pour l’arrêter, il faut en parler

Depuis 2015, le Ministère de l’Éducation Nationale et des Sports organise une vaste campagne de sensibilisation du grand public et de prévention en milieu scolaire. Un programme de formation des professionnels est développé pour permettre une détection précoce des situations, une meilleure prise en charge des victimes et des groupes d’élèves impliqués. Ainsi, chaque année, le premier jeudi du mois de novembre est consacré à la Journée de lutte contre le harcèlement. Milan presse a souhaité s’engager autour de cette journée et mène depuis deux ans différentes actions tournées vers les enseignants et les familles.

Fournir aux parents et à leur enfant, quel que soit son âge, des ressources permettant de libérer la parole est l’une des clés pour briser le cercle du silence. Les magazines Julie et GEO Ado accompagnent notamment les adolescents, de plus en plus nombreux à être victimes de cyber-harcèlement. Avec l’utilisation des nouvelles technologies de communication (téléphones, réseaux sociaux numériques), le harcèlement entre élèves se poursuit en dehors de l’enceinte des établissements scolaires. La lutte contre le harcèlement repose sur l’information, la sensibilisation et la mobilisation de tous.

15 octobre 2021